Actualités

Article publié le
12/11/2018

1er Degré

Le ministre de l’éducation nationale réalise une nouvelle série :

L’ECOLE DE LA CONFIANCE !

40269583065_8620645e8d_q.jpg

Saison 1 ! l’été et les aménagements de programmes

Des enseignants qui savourent un repos bien mérité ont la surprise (mauvaise) d’entendre parler de modification des programmes … , aussitôt entendu, vos représentants FEP CFDT remisent  leurs tongs et enfilent leurs chaussures de marche pour gravir les rochers escarpés des « aménagements de programmes » . Quelle surprise !  Sous des aspects « lissés », le bouleversement était en marche : des objectifs à atteindre très très précis et très très ambitieux, remettant en cause la liberté pédagogique des enseignants et les cycles !

Première alerte et fin de la saison 1 ! la FEP – CFDT alerte sur une école de la confiance qui réduit le nombre de postes aux concours et revient sur la mise en place du PPCR.

Saison 2 :  La rentrée et les évaluations nationales

Les élèves et les enseignants reprennent le chemin de l’école avec pour les uns un peu d’angoisse ou un appétit d’apprendre tout neuf , pour les autres un cartable bien rempli de compétences à valider , d’objectifs à atteindre et d’ évaluations diagnostiques à faire passer pour constituer les groupes de besoin . Mais c’est faire fi de Mr Blanquer et de sa volonté de contrôle, voilà donc qu’arrivent : Les évaluations nationales !

Les enseignants de CP et CE1 sont sommés de faire passer à leurs élèves une série de « tests », sans avoir pu au préalable en prendre connaissance. Ces « exercices » longs, pas toujours  compréhensibles pour tous, dans des délais impartis difficiles à respecter, ont fait couler des larmes ! Mais attention après le passage des évaluations, arrive la saisie !  De nuit pour beaucoup pour cause de surcharge et de bugs informatiques. Qu’à cela ne tienne, notre ministre accorde  une compensation : 5h d’APC en moins !!! Ah bon ? mais les APC ça n’est pas fait pour ces enfants en difficulté que les évaluations sont censées détecter ?

 

Deuxième alerte et fin de la saison 2 ! La FEP – CFDT interpelle le ministère : « la confiance ne se décrète pas, elle se mérite ! » et diffuse une enquête sur les évaluations nationales afin de porter la voix des enseignants au ministère ! enquête FEP évaluations nationales

 

 

 

 

 

Saison 3 : L’automne et  les repères de progression

Chic, enfin une bonne nouvelle : le ministre demande l’avis à ses enseignants sur les repères annuels  de progression qui devront être mis en place en 2019 !! Oui mais …. c’était des devoirs de vacances !!! Non seulement les enseignants éligibles à la classe exceptionnelle ont été sommés de remplir leur fiche de candidature très très rapidement , et encore pour ceux qui étaient au courant mais en plus les enseignants qui souhaitaient s’exprimer sur les repères de progression devaient le faire pendant les vacances : du 18 octobre au 4 novembre et oui , vous ne le saviez pas ? Dommage, c’est trop tard !

Notre ministre n’aime pas que ses professeurs prennent des vacances et devrait peut-être relire la définition du mot « confiance »

 Troisième alerte et fin de la saison 3! La FEP – CFDT obtient le report du délai de candidature à la classe exceptionnelle et dénonce des textes aux objectifs inatteignables, une sape organisée de la liberté pédagogique et des cycles et un simulacre de dialogue social !

Si vous aussi vous commencez à trouver la  série longue et douloureuse, rejoignez nous pour faire entendre votre voix aux élections professionnelles! 


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


MOYNE Francine, le 18/11/2018

L'article ci dessus décrit très objectivement la situation, malheureusement... Je partage tout à fait le même ressenti. Le ministre nous prend vraiment pour des idiots et donne seulement l'impression de nous laisser la parole. Tout est fait en douce, pendant les vacances et tout est décidé au jour de la rentrée. Je suis écœurée de cette façon de faire, mais c'est la réalité...
Je ne manquerai pas de voter CFDT aux prochaines élections...

Labrosse, le 17/11/2018

Les enseignants sont "exceptionnels", les ministres eux se succèdent, les réformes passent mais NOUS nous restons et nous faisons surtout ce que nous pouvons, pour aider chaque jour,chaque enfant!

Laissez un commentaire


Votre nom :
Votre e-mail :
Votre email ne sera visible que par les gestionnaires du site

Votre commentaire :


Pour valider votre formulaire, veuillez saisir ci-dessous les lettres sur fond de couleur (dans l'ordre) :

BBCCCXBCWS

Saisissez les lettres : 

©2017-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site