Actualités

Article publié le
01/02/2019

CCMA promotions 2nd degré : Un PPCR mis en œuvre dans la précipitation

promo.jpg

Mardi 29 janvier, s'est tenue la CCMA portant sur les promotions des personnels. Ainsi, nous avons été consultés sur divers actes de ressources humaines : les contestations d'appréciation finale des rendez-vous de carrière, les promotions (hors-classe, classe exceptionnelle, accès à l'échelon spécial, et accès à la chaire supérieure).

 

En préambule, ayant reçu le projet de tableau d'avancement, la FEP-CFDT par la voix de ses 8 élus (titulaires et suppléants, tous présents) a dénoncé au travers d'une déclaration préalable le nombre très faible de promotions au vivier 1 de la classe exceptionnelle, au regard du nombre de promouvables : 170 promotions possibles pour 29 promouvables au vivier 1, contre 48 promotions possibles et 418 promouvables au vivier 2 !  Cette gestion est totalement inadmissible, et traduit une transposition de règles de l'enseignement public vers l'enseignement privé inadaptée. Si on rajoute à ce nombre de promotions perdues aux 90 de l'an passé, nous arrivons pour l'instant à un « bourrelet » de 230 promotions non attribuées ! L'administration nous a indiqué ne pas avoir la possibilité de verser les promotions non attribuées du vivier 1 au vivier 2, ce qui relève de la compétence ministérielle. Que de mépris vis-à-vis des enseignants ! Que de promesses de promotions qui tombent à l’eau ! Le discours ministériel d’évolution de carrière ne se traduit pas sur le terrain : inadmissible, M. Blanquer !

 

Examen des recours de contestations de RDV de carrière:

Les enseignants ont eu connaissance des items et de l'appréciation littérale des CE et IPR avant les vacances d'été. Ils avaient 3 semaines pour formuler leurs observations. Le recteur a donc rédigé son appréciation finale, communiquée à la rentrée. Bon à savoir : Le rectorat a fait le choix de ne pas faire une moyenne des appréciations de l'évaluateur primaire pour l'appréciation finale, mais de prendre aussi en compte les appréciations littérales. Ce qui peut expliquer certaines incompréhensions liées à l'appréciation finale...

Le rectorat a enregistré 26 recours gracieux. Le recteur avait un mois pour prendre une décision, et finalement 17 maîtres ont eu satisfaction. Une absence de réponse valait maintien de l'appréciation initiale. Seuls 2 maîtres ont poursuivi un recours en CCMA. Les élus FEP-CFDT regrettentle formalisme lié au processus de contestation, qui a certainement entraîné beaucoup d'abandons chez les enseignants...

 

-  Promotions Hors-classe, classe exceptionnelle, et échelon spécial :

 

Cette année voyait l'application des dispositions PPCR pour le tableau d'avancement. Ainsi, tous les maîtres ayant plus de 2 ans d'ancienneté au 9è échelon étaient réputés candidats à la hors-classe, Dans cette période transitoire, on note cependant que les promotions concernent principalement les collègues ayant atteint le 11èmeéchelon et quelques collègues au 10ème. En effet, le nombre d’enseignants au 10ème  et au 11èmeéchelon est très important. Le rendez-vous de carrière effectué à l’échelon 9 prépare les futures campagnes de promotion.

Pour la classe exceptionnelle, les possibilités de promotion, insuffisamment utilisées en raison des critères ministérielles, restent le problème majeur.

 

Bon à savoir : les enseignants ayant obtenu un avis du recteur sans avoir bénéficié d'un rendez-vous de carrière ne peuvent pas contester cet avis ! Quelle rupture d'égalité vis à vis de ceux qui ont eu une visite d'inspection ! Comment peut-on sérieusement avoir un avis, alors même que certaines inspections datent d'il y a plus de 15 ans ? Nous l'avons vigoureusement dénoncé auprès du rectorat, qui nous a simplement indiqué la possibilité pour les maîtres n'ayant pas bénéficié de promotion de former un recours. C'est un peu court, d'autant que l'avis final du recteur est pérenne, et ne sera pas modifié au fil des ans. La FEP CFDT va engager une démarche au Rectorat pour contester cette décision. 


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


ROUAT Brigitte, le 08/02/2019

Bonjour,
Je suis enseignante au Likès à Quimper.
Etant promouvable à la dernière CCMA hors classe second degré, est-il possible d'avoir mon rang?
Cordialement.
Brigitte ROUAT

Laissez un commentaire


Votre nom :
Votre e-mail :
Votre email ne sera visible que par les gestionnaires du site

Votre commentaire :


Pour valider votre formulaire, veuillez saisir ci-dessous les lettres sur fond de couleur (dans l'ordre) :

UBYFBDDJKZ

Saisissez les lettres : 

©2017-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site