Actualités

Article publié le
27/05/2021

LES ENSEIGNANTS DU LYCEE SAINT-JOSEPH A LAMBALLE EN GREVE POUR DIRE NON aux séances de 52 minutes !

Depuis septembre 2020, la direction du lycée Saint Joseph de Lamballe a imposé aux enseignants une réduction de leur séance de cours face aux élèves de 3 mins.

rectorat_es_tu_la.jpg

En contrepartie de cette réduction, les enseignants sont contraints de dispenser une séance de plus par semaine au détriment des horaires disciplinaires fixés par la réforme du lycée.

 

C’est une dégradation inacceptable des conditions et de la qualité de l’enseignement pour les élèves !

Les 3 minutes retirées à chaque séance d’enseignement d’une discipline ne sont pas forcément réattribuées à cette même discipline. Prenons un exemple :

Cette année, les élèves de terminale générale ont perdu, chaque semaine, 18 minutes de cours (3 mins x 6 séances) dans leurs deux spécialités. Si l’on multiplie ce temps par le nombre de semaines de cours, le temps d’enseignement perdu est de 9h par spécialité. 

 

Les professeurs s’alarment : dans le cadre d’une réforme du lycée déjà lourde, il est impossible de boucler des programmes dans de bonnes conditions pour les élèves avec moins de temps d’enseignement. Comment aider les élèves les plus en difficultés alors qu’il faut exécuter les programmes encore plus vite ? Comment évaluer les élèves dans de bonnes conditions ? 

 

Une rupture d’égalité entre les élèves du lycée Saint-Joseph et les autres lycées !

Les professeurs considèrent que cette situation constitue une rupture d’égalité entre les élèves du lycée Saint Joseph et les élèves des lycées voisins, entre les élèves  les plus en réussite et les élèves les plus en difficulté. Les professeurs estiment qu’ils ne sont pas des super-héros de l’enseignement !! ils ne peuvent pas assurer aux élèves et à leurs familles qu’ils peuvent faire aussi bien avec moins de temps.

 

Une dégradation des conditions de travail et salariales inacceptable pour les enseignants !

Cette décision occasionne un surcroît de travail pour les enseignants. En effet, si rendre 3 minutes de cours paraît anodin, préparer une séance de plus de cours dans la semaine ne l’est pas. C’est un temps de travail supplémentaire sans compensation financière.

 

70 % des professeurs sont contre mais … le  PROJET EST MAINTENU !!!

 

AUSSI, LES PROFESSEURS DU LYCEE SAINT-JOSEPH A LAMBALLE EXIGENT LE RETOUR  AUX 55 MINUTES A LA RENTREE  2021 ! 

 


    Contactez-nous    

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


©2017-2021 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site