Actualités

Article publié le
17/05/2017

Personnels OGEC

Reprise des négociations

Pour des raisons techniques (élargissement de la convention collective à d'autres champs professionnels), les négociations sur la révision des classifications étaient suspendues. Elles ont repris vendredi 12 mai et se poursuivront les 22 et 30 mai.
 

fotolia_149356863_xs.jpg

Un nouvel accord de méthode a été conclu entre les différents partenaires. L'accord de méthode fixe le calendrier de négociation, les règles de fonctionnement ainsi que les différents sujets à aborder : fiche de poste, fiche de classification, précisions éventuelles à envisager sur certaines fonctions existantes, évolution des strates, valorisation de l’ancienneté, valorisation du départ en formation, plurifonctionnalité, congés payés pendant les arrêts maladie, égalité femmes-hommes.

La Fep-CFDT rappelle qu’elle exige :

  • la revalorisation des strates les plus basses (I et II),
  • la correction des défauts structurels,
  • une véritable politique de formation,
  • l’instauration de dispositifs garantissant une évolution de carrière à chaque salarié.

 

Qu'en est-il de l'évolution de carrière ?

Les classifications de 2010 étaient censées permettre une évolution de carrière par la prise en compte de l’évolution des compétences, des responsabilités et du poste de travail. Force est de constater après six années que ce n’est pas le cas.

Sondage : Quelle a été votre évolution de carrière depuis 2010 ? Pour répondre à cette question, cliquez sur ce lien.

Au cours des négociations, le Collège employeur a accepté l’octroi de points aux salariés des Ogec de moins de 50 salariés n’ayant réalisé aucune formation au terme d’une période de 6 années. La position des employeurs a évolué positivement en accordant d’abord 12 points pour ensuite aller jusqu’à 30 points.

La Fep CFDT revendique la valorisation des diplômes lorsque ces derniers sont en lien avec le poste occupé et les fonctions exercées.

 

Et la protection sociale ?

Sondage 2 : Connaissez-vous vos droits en matière de congés maladie ou de protection sociale ? Pour répondre à cette question, cliquez sur ce lien.

 

Pour en savoir plus :

Newletter du 9 mai 2017

Newletter du 6 avril 2017

Enquête sur les conditions de travail

 


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


H, le 01/06/2017

je souhaite souligner que niveau d'études, en lien direct avec le poste occupé, ou pas, ne sert à rien. Le salaire est juste basé sur des "fonctions". Pour parler de mon cas, je suis comptable, entrée en 1979 avec un DUT de gestion et un DEUG AES. Les diplômes ne rentrent pas en compte pour le salaire, ils servent seulement à rectifier ou passer les écritures ou vérif que d'autres ne peuvent pas faire. Dans l'enseignement privé, il vaut mieux être "ami" avec la direction pour avoir des promotions! Vous aviez donné , je suppose votre accord, pour que des points sup soient donnés après des formations;conclusion : mieux vaut arriver avec aucune formation et se faire payer la formation par l'établissement et de plus avoir un salaire qui grimpe plutôt que faire comme moi, c'est-à dire avoir payé nos études et ensuite stagner avec un salaire minable de "débutant" pendant toute sa carrière et ainsi ils auront juste profiter de vos connaissances;

O, le 01/06/2017

Bonjour.
J.ai un point à soulevé concernant les salariés ayant un diplôme et ceux qui n.en n.ont pas soit niveau V ou niveau V bis qui se reparti en strate 1 ou strate 2. A mon niveau je suis titulaire de 2 yCAP et je suis en strate 1 comme le salarié non diplômé.la strate 2 décrit bien l'exigence d.un diplome. Pourquoi cela n.est pas appliquer.
Cordialement.

Laissez un commentaire


Votre nom :
Votre e-mail :
Votre email ne sera visible que par les gestionnaires du site

Votre commentaire :


Pour valider votre formulaire, veuillez saisir ci-dessous les lettres sur fond de couleur (dans l'ordre) :

UCUBRXGVSG

Saisissez les lettres : 

©2017-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site