Actualités

Article publié le
03/02/2020

CAELVE. Pensons mobilités !

Du côté des Langues Vivantes... et pas que !
La Commission Académique des Langues Vivantes Étrangères s'est réunie le 21 janvier 2020 au rectorat de Rennes, en l'absence notable du recteur et des représentants syndicaux du public.
Nous y étions !

12963_2.jpg

Les inquiétudes concernant la réforme du baccalauréat et du déroulement des E3C ont été annoncées : de la sélection des sujets (et de leur divulgation sur le net), du temps passé à préparer les élèves à ces épreuves, puis à leur déroulement calamiteux suivi d'une correction dans des conditions ubuesques, la FEP-CFDT a réitéré sa demande d'annulation des épreuves. La réponse du rectorat fut laconique : c'est du ressort du ministère. Il est aussi du ressort du ministère de clarifier la nouvelle spécialité « anglais monde contemporain » et de sa possible déclinaison sur d'autres langues.
Nous avons aussi rapporté le manque de supervision dans l'utilisation des DGH et IMPs dans les établissements, à travers quelques situations comme celle de ces élèves de première ne suivant qu'une heure de cours de LVB cette année et subissant les mêmes épreuves d'E3C que tout autre élève, ou encore des IMPs accordées pour mener la pastorale. Pour le rectorat, c'est aux enseignants de contacter le service de la DAGE (Division des Affaires Générales, 02 23 21 73 39) en cas de dérives.

Voici les grandes lignes abordées, constats et projets possibles.


1. Concernant le primaire, la tendance est à aborder deux langues dès le cycle 3. Les collègues PE peuvent demander à être certifiées en DNL (discipline non-linguistique) afin de mener des cours hors LV dans la langue-cible. Le rectorat recommande l'enseignement des LV quotidiennement, sur une durée de 15 à 20 min. Les heures de délégation accordées aux collègues du 2nddegré pour combler les besoins de certaines écoles devraient être reconduites.
Un site pour accéder à des documents de niveau A1 : pedagogie.ac-rennes.fr


2. Collèges : des erreurs de déclaration des classes bilangues ont été reportées à nouveau. Puisque les sections européennes en collège ont cessé d'exister, l'encouragement demeure à reconduire les heures de LCE, 1 à 2 heures par semaine.


3. Lycées :

a. Attention toute particulière concernant les Sections Européennes, car elles feront l'objet d'un contrôle en vertu des modifications les concernant depuis l'arrêté du 20 décembre 2018 : très spécifiquement que des ÉCHANGES doivent être mis en place, dans le cadre Erasmus par exemple.
Définition d'ÉCHANGES vs. Séjour linguistique/culturel : un échange signifie mettre en place un projet pédagogique annuel avec une classe/école à l'étranger, qui comporterait alors potentiellement un séjour sur place et un accueil des élèves ici, en Europe ou plus loin. Même pour une section en anglais, ce projet peut être réalisé avec des pays dont l'anglais n'est pas la langue officielle, mais en deviendrait la langue d'échange du projet. Ces contrôles décideront alors si l'école peut encore bénéficier de l'appellation « SELO ». Si ce n'est pas le cas, les cours en DNL pourront se poursuivre mais sans l'appellation, ni la mention « section européenne » sur le diplôme de baccalauréat des élèves.

b. Tout enseignant peut proposer des cours en DNL. Un IPR peut venir ensuite vérifier le niveau de maîtrise. Un encouragement particulier envers les collègues de STMG pour l'ETLV, et une certification est proposée en ce sens.
c. Mobilités des élèves : en forte hausse, sur toutes les destinations (25 000 élèves en 2017 et 68 000 en 2019). Par rapport au Brexit, des alternatives sont possibles, Malte et les îles anglo-normandes en particulier. 
Mobilités des élèves en lycée professionnel : bravo aux Bretons ! 7,5% des candidats aux bacs pro font un stage à l'étranger (moins de 6% au national).
d. Sections internationales : une commission académique sera prochainement créée.

4. Formations, ouverture à l'international, pour tout enseignant, pas que prof de LV :

www.ofaj.org : c'est l'organisation franco-allemande. Elle propose des formations de tout niveau et même d'exercer en Allemagne pendant une période déterminée.
Erasmus : KA1, KA2... eTwinning, autant de projets à découvrir, en formation continue ou avec ses élèves. Le budget 2020 s'élève à 3 milliards d'euros ! Une réunion sera prochainement proposée dans chaque département par le DARIEC (Délégué Académique aux Relations Européennes et Internationales), ouvertes aux ERAEI (Enseignant Référent pour l'Action Européenne et Internationale, un par établissement supposément) mais aussi à tout enseignant intéressé par le sujet.


    Contactez-nous    

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


©2017-2020 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site