Actualités

Article publié le
14/12/2017

Personnel CNEAP

NAO 2017 : 150 euros brut pour solde de tout compte !

La Fep-CFDT n'était pas favorable au principe d'une prime et demandait une augmentation de tous les salaires pour rattraper la perte de pouvoir d'achat depuis 3 ans. Les employeurs ont dit niet à toutes nos propositions...

fotolia_104200216_xs.jpg

Nous avons néanmoins accepté la signature d’un accord sur ce montant dérisoire pour ne pas pénaliser les salariés.

Des discussions difficiles, qui nous montrent que le dialogue social relève visiblement d’un apprentissage plutôt long.

La commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation de l’enseignement agricole privé (CPPNI) s’est réuni les 23 et 24  novembre 2017.

L’ordre du jour de cette commission de deux jours était déjà très chargé avec, notamment, la NAO et l’accord de branche sur le handicap. Il n’était donc pas utile de le rendre encore plus difficile en dégradant la qualité du dialogue.

Une NAO 2017 très tendue

Depuis 2015 les employeurs refusent toute augmentation salaire. Les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour de nombreux personnels du Cneap, leur situation économique et sociale se dégrade sérieusement. Au cours des réunions de négociation de juin et de septembre 2017, le collège employeur s’engage enfin sur le versement d’une prime avant la fin 2017. Prime dont le montant et les modalités ne seront présentés qu’à la séance de septembre.

Le collège employeur s’engage

En septembre, le collège employeur propose une prime de 150 € bruts pour tous les salariés de droit privé ayant au moins un an d’ancienneté au 1er septembre 2017. Le montant de la prime sera proratisée selon le temps de travail constaté au 1er septembre 2017 pour les salariés à temps partiel.

Le montant proposé par les employeurs ne compense évidemment pas la perte du pouvoir d’achat contrairement à ce qu’ils avaient promis en juin. Les négociateurs Fep-CFDT ont demandé que cette prime soit doublée pour être de 300€ mais les employeurs ont catégoriquement refusé. Mais ils se sont à nouveau engagés en septembre sur un versement avant la fin 2017.

Agir, ne pas subir…

La prime reste pour la Fep-CFDT très insuffisante voir insignifiante pour certains salariés mais sans la signature d’un accord, nous savons que les personnels n’auront encore aucune augmentation cette année. Le bureau fédéral de novembre a donc pris la décision de signer l’accord NAO 2017 afin d’amener l’ensemble des établissements du Cneap à verser au plus vite cette prime.

Sans attendre, la Fep-CFDT invite tous les salariés du Cneap à préparer la prochaine négociation annuelle de 2018.

Voir l'affiche dans les établissements.


    Contactez-nous    

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


©2017-2020 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site