Actualités

Article publié le
13/09/2017

2nd degré

MA2 - Et si vous passiez MA1 ?

Maître auxiliaire. Ce grade est régi par un décret datant du 3 avril 1962 ! Il existait dans l'enseignement public jusque dans le début des années 2000. Dans l'enseignement privé, il perdure avec 2 catégories : MA1 et MA2. Quelles sont les règles ?

fotolia_119734070_xs.jpg

Ce classement en MA caractérise l'échelle de rémunération des personnels remplaçants (suppléants et maîtres délégués), mais aussi des contractuels définitifs qui n'ont pas accédé à l'échelle de rémunération de professeurs certifiés.

Plusieurs catégories différencient les maîtres auxiliaires : les deux dernières (4è et 3è catégorie) ont été supprimées récemment, fort heureusement. Restent deux catégories : la 1ère (MA1) et la 2è (MA2).

La plupart des MA sont dans la 2ème catégorie, la 1ère étant initialement réservée à certains titres et diplômes, ou à des enseignants de disciplines artistiques titulaires du certificat d'aptitude.

Mais, l'an passé, sous la pression notamment de la FEP-CFDT, le ministère a demandé aux recteurs, par voie de circulaire, des critères plus larges pour reclasser les maîtres sur l'échelle d'MA1. Aussi, outre des critères de diplômes, d'autres critères sont désormais appliqués, notamment les critères géographiques, ou encore de rareté de la discipline.

Aussi :

  • Tout diplôme supérieur à la licence (pour peu qu'il soit en cohérence avec la discipline exercée), donnera lieu au reclassement à l'échelle d'MA1.
  • Les enseignants d'une discipline rare (attention, le critère de rareté est laissé à l'appréciation de l'administration...) peuvent être classés MA1, si le salaire est un frein à l'embauche. Ainsi, effet pervers de cette interprétation rectorale : les enseignants de discipline rare déjà en poste avant la circulaire ministérielle, ne pourront que très difficilement obtenir le reclassement MA1, car le salaire ne sera pas réputé être une frein à l'embauche...
  • Les enseignants dans une zone géographique où il est difficile de recruter (centre-Bretagne, par exemple), seront facilement classés sur une échelle d'MA1. Attention toutefois, si ces enseignants trouvent un autre poste, par la suite, dans une zone géographique urbaine, ils perdront le bénéfice du classement MA1, et seront MA2. Attention, l'effet pervers déploré au paragraphe ci-dessus s'applique ici aussi.

Dans tous les cas, les demandes de reclassement sont à adresser à M. le Recteur, service DPEP, 96 rue d'entrain  35000 RENNES. Joindre obligatoirement les justificatifs avec le courrier de demande de reclassement.


    Contactez-nous    

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


©2017-2022 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site